Adolf Sempf (*23 mars 1896 - +2 juillet 1949) a pris part comme soldat allemand à la bataille du Mont-Kemmel. En 1920, il a écrit un livre émouvant "DER TOD AM KEMMEL". Gerd Schützbach et Martine Pottier l'ont traduit en français: "LA MORT AU MONT-KEMMEL". Le livre original était imprimé en caractères gothiques. Jan Hardeman l'a réécrit en caractères actuels. Il a soigné la mise-en-pages afin que les lecteurs puisent suivre la traduction en français à côté de l'allemand. 

Le "Nederlands Persmuseum" (Musée de la Presse) à Amsterdam nous a donné la permission de présenter sur la couverture deux dessins d'Albert Hahn (°Groningen 17 mars 1877 - +Amsterdam 3 août 1918), "de Zaaier" (Le Semeur) et "Ecce Homo" (Voici l'Homme), publiés dans "De Notenkraker" du 9 et 13 avril 1918.

 

Sempf DN Der Tod
Nous présentons ici un fragment en caractère gothique du livre original. En bas, les dernières phrases en allemand et la traduction. 

Sempf laatste rtegels

"Mors certa" - darum das Amen deiner armen Seele, Kamerad!

Nachdenklich brach meine Hand eine sprühendrote Geranienblüte und legte sie auf die abgegriffenen Tasten des Spinetts...

Dann habe ich Töne weinen hören.

     En français:

     "Mors certa" - c'est pourquoi l'Amen" pour ta pauvre âme, camarade!

     Pensif, ma main brisa une flaur de géranium d'un rouge éclatant et je la posai sur les rouches usées de l'épinette... 

     Ensuite j'ai entendu pleurer des sons.


LE LIVRE BILINGUE (Allemand-Français) "DER TOD AM KEMMEL - LA MORT AU MONT-KEMMEL" EST DISPONIBLE. VOUS POUVEZ LE COMMANDER PAR COURRIEL VERS  11nov.org@gmail.com EN INDIQUANT VOTRE NOM, PRÉNOM ET ADRESSE POSTALE. VERSEZ 19 € SUR LE COMPTE DU GROUPE DU ONZE NOVEMBRE (Iban BE91 5230 8061 6876 / Bic TRIOBEBB)